FM


se veut la recherche d’un décalage entre l’action et son utilité, des objets en dehors de leur contexte d’utilisation, des mots vidés de leur sens. L’utilitaire devient ainsi inutile ; les actions sont décontextualisées, privées de leur origine. On utilise alors le décalage pour laisser apparaître des nouvelles images, des nouvelles relations hybrides : corps vivant et objet, animaux et humains, fiction et réalité, masculin et féminin.

FM est née de la rencontre de Lucía Soto, performeuse, et Morgan Roggy, DJ/ compositeur. Lui enregistre, décale et mélange en live, les sons qu’elle produit à l’aide d’une radio. Elle, attachée à cette même radio, traverse des corps étrangers par un rituel de transformation physique vers un corps sans genre, hors cadre, à côté de la plaque.

FM est une performance dédiée à des contextes naturels (forêt, jungle, réserve, jardin, parc...) ou artificiels (terrains abandonnés, squattés, récupérés, oubliés, inventés). 40 minutes à la tombée du jour, avec les derniers moments de lumière et les premiers instants d’obscurité.

FM manifeste les contradictions et les antagonismes entre la nature et les constructions humaines, entre le corps et l’objet, et trouve dans ces relations des formes hybrides, des nouveaux corps; la multiplicité de réponses et d'individualités à la place d'un apprentissage binaire.




Conception et performer: : Lucía Soto
Musique : Morgan Reggy
Création lumière : Noémi Goy
Administration et diffusion : Malaury Goutoule


CREATION 2018





+photos (click)