CRÉATIONS   |   PÉDAGOGIE   |   À PROPOS DE   |   ÉQUIPE   |   CONTACT   |   AGENDA   |   LISEZ NOUS





         

Inka Romaní, danseuse, formée au Conservatoire de Danse de Valence en danse contemporaine. Après cela elle continue sa formation au Centre de Développement Chorégraphique National de Toulouse (France). Plus tard, elle travaille également à Londres au Sadler’s Wells Theatre, pour différents projets de programmation et de direction artistique. En parallèle, elle travaille avec les chorégraphes Marquez&Zangs. Actuellement elle assiste Germana Civera à la chorégraphie, pour la pièce Human Landscape, pour la compagnie américaine CoreDance Performance Company (Atlanta/Houston). Sa recherche du mouvement englobe, la danse famenco (sa danse d’origine) aux danses urbaines, avec lesquelles elle entre en contact dans les clubs et les rues de Londres.






Julia Zac,  Danseuse, performeuse et professeure. Elle née en Argentine, où elle se forme comme danseuse à l’Université des arts de Buenos Aires, et comme professeure d’éducation physique à L’institut Dickens. Cela fait maintenant trois ans qu’elle a commencé sa recherche artistique et professionnelle à Paris. Fascinée par les expériences urbaines, non institutionnalisées, du Voguing et d’autres danses urbaines, elle décide de s’introduire dans le mouvement en participant à des Balls Voguing et différents événements. Elle fonde sa propre méthode de travail, dans laquelle elle utilise les fondamentaux du Hip Hop, et de la danse contemporaine, qu’elle applique à ses cours et ses workshops d’entraînement physique.








Lucía Soto se forme à Buenos Aires à partir de 1996, en danse contemporaine et en théâtre avec différents maîtres ; au studio de Julio Chavez et à la UNA. Son lien avec la création a toujours été un défi, la recherche d’un langage propre, en réalisant différentes interventions, performances et événements multidisciplinaires. Avec toujours le même focus ; explorer les limites de chaque diciplines et s'approprier des espaces non conventionnels pour la scène. En 2012 elle voyage en France pour intégrer le CDCN (Toulouse), où elle vit et travaille actuellement. Depuis lors, elle pratique l’Aikido, collabore avec la chorégraphe Marta Izquierdo, Marina Carranza et la compagnie du Zerep. Parallèlement, elle continue son travail pédagogique et sa nouvelle création FM, avec le musicien Morgan Roggy.



                                                                                                                   

Malaury Goutoule grandit proche de la culture Hip Hop et se forme au break dance, notamment auprès de Kader Nadjar, durant plusieurs années. Intéressée par tout ce que peut englober l'art du mouvement elle pratique également la boxe française et, plus tard, d'autres danses (contemporaines, africaines, sociales...). De cette pratique née l'envie de travailler avec , pour, et à travers l'artistique. Pour cela elle se dirige vers une licence en Communication et Arts du spectacle, parcours Danse et Cirque, à l'université Toulouse 2 Jean Jaurès. Formation qui lui permet de s'investir dans divers projets (tel que All Elements, dirigé et soutenu par Heddy Maalem).